Infos-societe.com » Entreprises » Kakemono : Comment choisir le bon kakemono ?

Kakemono : Comment choisir le bon kakemono ?

Kakemono, un nom très japonais, d’où il tient d’ailleurs son origine. Le Kakemono est cette espèce de peinture ou de photographie réalisée sur de la soie ou du papier, elle est très souvent encadrée en rouleau. Vous avez surement déjà dû en voir à l’extérieur d’un magasin qui annonçait des soldes ou de nouveaux produits, ou dans les salons annuels des voitures par exemple, déposé juste à coté de l’automobile en question pour en présenter les caractéristiques, enfin, vous l’aurez compris, c’est un objet qui sert particulièrement dans le domaine de la publicité. Vous souhaitez utiliser le kakemono mais n’avez aucune idée sur le sujet ? Cet article vous éclairera au mieux pour choisir celui qu’il vous faut !

Quel kakemono choisir ?

Bien qu’il soit utilisé dans le monde entier pour la publicité, le kakemono est très présent dans les musées d’arts japonais. On expose par-dessus sa soie des peintures et photographies raffinées. Dans le Marketing, c’est plus celui en papier qui est utilisé, et il en existe plusieurs formats d’ailleurs, à savoir :

  • Les kakemonos enrouleurs : Aussi appelés Roll-up, ce sont les plus maniables des Kakemono. Vous pouvez très facilement les rouler, les dérouler, les transporter, et les exposer. Ils sont surtout conçus pour les stands publicitaires ainsi que les expositions en salon. Ils sont disponibles en petit et grand format, selon vos besoins.
  • Les kakemonos suspendus : Ce genre de kakemono est accroché à la verticale, suspendu aux portes, fenêtres, aux murs, aux plafonds et aux barres. Ils sont généralement bien plus grands que les Roll-up et sont utilisés pour capter le maximum d’attention en étant d’une part accrochée en hauteur, et d’une autre très grands. Ils sont idéals pour les façades des show-rooms, dans les halles, et même pour une jolie décoration.
  • Les kakemonos sur pieds : On les appelle aussi les totems en X. Ce sont les plus rapides à monter et à démonter. Très légers, ils se transportent partout. Il a à peu près le même système que le Roll-up, sauf que le visuel se fixe et se détache très facilement, et c’est d’ailleurs son avantage principal. Le kakemono sur pied est donc celui à privilégier lors des événements temporaires ou de promotions passagères, car vous n’aurez pas à le jeter, c’est donc un petit investissement que vous retrouverez dès la prochaine occasion. Disponibles en plusieurs formats, selon vos besoins.

Combien coute un Kakemono ?

Les kakemonos ne coutent pas très chers. Il s’agit principalement du nombre dont vous avez besoin, leurs formats et le visuel que vous souhaitez utiliser (Quelles couleurs, quelles matières…). Outre cela, la plupart des Kakemono sont à partir d’environ 25 euros.

Infos pour votre travail :