Infos-societe.com » Entreprises » Firme : est-ce risqué de lancer votre propre firme ?

Firme : est-ce risqué de lancer votre propre firme ?

Lorsqu’on est un esprit libre, un esprit qui bouillonne d’idées et de projets, il est difficile, voire impossible, de se conformer à un système classique d’emploi qui demande plus de soumission et d’effort que de créativité et d’intelligence. En effet, en temps qu’employé, il est difficile de pouvoir exprimer à cent pour cent votre potentiel, il est même compliqué de pouvoir présenter toutes vos idées à votre employeur, car celui-ci ne demande de vous que d’appliquer vos tâches, et non pas de réfléchir à de nouveaux projets.

Mais comment faire pour se libérer de ce système conformiste et pas en adéquation avec vos idéaux et vos ambitions ? Et bien, tout bonnement en plaquant tout pour ouvrir votre propre firme!

En effet, cela sonne très vraisemblablement comme un pari risqué, mais un risque est un risque et quelque soit sa nature il peut soit mener vers la réussite et la gloire, soit vers l’échec. C’est une aventure semée d’embûches qui se présente dès lors à vous, une aventure qui vous permettra de vous exprimer, de vous libérer, de créer et de donner sans aucune restriction, et cela avec une possible récompense à la clé : le succès de l’entreprise, la popularisation du produit et l’agrandissement de l’offre.

Comment créer votre propre firme ?

Créer une entreprise est loin d’être une chose facile à réaliser, elle l’est d’autant moins qu’elle demande un temps fou et une grande patience, ainsi que la présence d’un notaire afin de régler tous les points juridiques sans accroche et sans tomber dans des pièges administratifs. Mais avant d’atteindre ce point-là, il faut s’occuper de plusieurs autres aspects, comme :

  • La mise au point d’un plan de business : c’est un plan détaillant les prochaines démarches visant à créer, promouvoir et vendre le produit proposé par l’entreprise en devenir. Ce plan doit contenir toutes les informations relatives à : la création du produit, le choix de la clientèle, et le coût complet de ces démarches.
  • Le local : il est impératif de trouver un local adéquat et conforme aux conditions et aux normes imposées par l’état, avant de pouvoir se lancer dans la mise en place de votre propre entreprise.
  • Le choix du nom de l’entreprise et son dépôt : chaque entreprise se doit de posséder un nom pour la désigner, un nom qui se doit d’être un minimum vendeur et facile à retenir.
  • Faire une déclaration de commerce et demander votre matricule : ce sont des étapes purement juridiques, mais nécessaires.

Posséder votre propre entreprise : bonne ou mauvaise idée ?

Avoir votre propre entreprise ne suffit pas à prétendre à la réussite, bien au contraire. Ouvrir une entreprise n’est que le début d’une longue et pénible aventure visant à promouvoir et vendre les produits proposés. C’est pourquoi, la création d’une entreprise doit être une décision mûrement réfléchie.

Infos pour votre travail :